Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller aux menus pratiques | Aller aux liens divers | Aller à la recherche
Accueil  >  Urbanisme / Cadre de vie  >  Grands projets  > Pôle d’échanges multimodal à la gare

Pôle d’échanges multimodal à la gare

 

La Ville a engagé une étude de mobilité en 2015.
L’objectif était d’évaluer la faisabilité d’un projet d’aménagement du secteur de la gare adapté aux besoins croissants de déplacement des habitants de Château-Renault et du Castelrenaudais, en prenant en compte l’enjeu d’une mobilité durable.

L’étude a associé les usagers et l’ensemble des partenaires SNCF, Région, Département et Communauté de communes.

Le diagnostic a mis en évidence le besoin d’améliorer la sécurité routière aux abords de la gare, de hiérarchiser ses accès, de proposer une offre de stationnements supplémentaires, de sécuriser les deux-roues, de mieux informer les usagers sur l’offre en transports, d’aménager le parvis de la gare pour les piétons et les vélos et de proposer une gare routière sécurisée.

Le coût global du projet d’aménagement est évalué à 600 000 € HT.

Le réaménagement des abords de la gare doit permettre de proposer un véritable pôle d’échanges multimodal, avec une véritable gare routière, pour le Nord-Est de l’Indre-et-Loire.

La mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés sera nécessaire pour mettre en œuvre ce projet ambitieux. Le projet répond localement à des enjeux de mobilité et d’attractivité pour le territoire du Castelrenaudais, en cohérence avec le programme local de l’habitat défini à l’échelle intercommunale.

La Région, compétente en matière de transport, sera le principal partenaire de ce projet. Sous réserve des accords et des partenariats techniques et financiers, les travaux pourraient débuter en 2019.

Premières réalisations :

  • Acquisition foncière de 2239 m² dans la continuité de la gare actuelle vers le pont de la gare,
  • Implantation d’une borne de recharge pour véhicule électrique Boulevard National face à la gare,
  • A court terme : installation d’un parc à vélo sécurisé à la gare avec le soutien de la Région et de l’Etat au titre de l’appel à projets "Territoires à énergie positive pour la croissance verte".